Réinventer les comités de direction : une nécessité pour les entreprises

Face aux multiples crises récentes, allant des secousses financières aux urgences sanitaires et aux revirements de marché, les leaders d’entreprises ont développé une résilience remarquable et une capacité d’adaptation rapide, essentielles dans un monde VICA (Volatile, Incertain, Complexe et Ambigu). 

Cette expérience, enrichie au fil des épreuves, est d’autant plus précieuse aujourd’hui qu’un changement générationnel parmi les actionnaires redéfinit les attentes vis-à-vis des entreprises. Ces nouveaux actionnaires, en quête de transparence, d’éthique et de responsabilité sociale, incitent à une évolution profonde des stratégies d’entreprise.

Cette transition souligne l’importance croissante des compétences interpersonnelles, comme la communication, l’empathie, ou encore la gestion de conflits, venant compléter les savoir-faire techniques. Ces “soft skills” deviennent des compétences clés pour affronter les complexités d’un monde d’affaires de plus en plus interconnecté et pour prendre des décisions judicieuses et rapides.

Une rupture avec les méthodes traditionnelles

Dans ce contexte, réinventer les comités de direction, pour qu’ils incarnent la vision, la diversité et l’innovation nécessaires, devient impérative. Ces comités doivent intégrer pleinement les enjeux globaux actuels dans leur stratégie et notamment en matière d’évolution technologique, marquant une rupture avec les méthodes traditionnelles et répondant aux exigences d’actionnaires en mutation.

L’adaptation des comités de direction au monde VICA et aux aspirations de la nouvelle génération d’actionnaires est désormais stratégique. Cette démarche, alliant compétences techniques et relationnelles, est clé pour assurer la croissance durable et la résilience des entreprises, les positionnant avantageusement pour l’avenir.

Nous sommes disponibles suivant vos besoins